Thématique : Migration et exil

28 millions d’enfants sont déplacés de force par les conflits et la violence, à l’intérieur comme à l’extérieur de leurs frontières. 20 millions d'autres sont poussés à migrer au risque de leur vie dans l’espoir d'une vie meilleure, plus sûre.

 

Pourquoi l’exil ?

Les contextes de conflits armés sont de plus en plus nombreux, la violence, les mariages précoces forcés, la persécution, les violations de droits humains, et la pauvreté dans leur famille sont autant de raisons qui poussent les enfants sur la route. Par ailleurs, de plus en plus d’enfants sont déracinés par le changement climatique (mauvaises récoltes, effets d’une catastrophe naturelle, etc.). Ceux qui vivent dans ce type de contexte comptent parmi les personnes les plus vulnérables de la planète.

 

Des parcours parsemés de dangers

Souvent traumatisés par les conflits et la violence qu’ils fuient, ils sont confrontés à d’autres dangers, dont les risques de noyade lors des traversées, la malnutrition et la déshydratation, la traite des êtres humains, l’enlèvement, le viol et même le meurtre.

 

L’arrivée

Lorsqu’ils parviennent à leur pays de destination, les menaces persistent : ils sont souvent victimes de xénophobie et de discrimination, alors qu’ils ont avant tout besoin de services essentiels et de protection.

 

 

 

Pour en savoir plus : 

https://www.unicef.fr/contenu/espace-medias/pres-de-50-millions-d-enfants-deracines-dans-le-monde

https://my.unicef.fr/contenu/enfants-deracines

 

 

Crédits photo bannière : © UNICEF France / © UNICEF/UN062484/Georgiev